Théatre du loup … une acte de naissance !

MAYBE – Une vie
Compagnie la Fourmilière
du 4 au 20 mars 2016

Mardi, jeudi, samedi à 19h – Mercredi, vendredi à 20h – Dimanche à 17h
Durée : 1h35 env. – Dès 10 ans

Emouvant, drôle, dramatique ou philosophique, le spectacle « MAYBE – Une vie » veut puiser à la source de la question de ce qu’est la Vie dans une forme plus proche du film « Le Sens de la vie » des Monty Python que de l’émission de télé-réalité Baby Boom.

Parler de la Femme, de la féminité et de la relation qu’entretient notre monde avec notre genre. L’accouchement est par essence, un acte, un pouvoir qui ne peut être approprié par l’homme. Ce moment d’une violence et d’une douceur extrême requiert de traverser la peur et la douleur. De se laisser traverser.
Cette puissance intrinsèque que possède la femme n’est pas reconnue dans notre société. Ce pouvoir fait-il peur au point qu’on tente par tous les moyens de le soumettre ? De lui opposer la technique de l’obstétrique puis de le cantonner au sein du foyer ? Les femmes ont-elle conscience de cette formidable puissance créatrice, hors de l’acte de procréation, dans leur vie de tous les jours ?

Ces réflexions que je porte nourriront le texte de MAYBE avec la force de l’humour et la tendresse immense que je porte à notre humanité.

Sarah Marcuse

Dans le ventre d’une mère, Deux bébés discutent…

– Bébé 1 : Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?
– Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après.
– Bébé 1: Pffff… tout ça, c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement ! A quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?
– Bébé 2 : Eh bien, il y a beaucoup d’histoires à propos de « l’autre côté »… On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d’émotions, des milliers de choses à vivre… Par exemple, il paraît que là-bas on va manger avec notre bouche.
– Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et, bien sûr, il n’y a jamais eu de revenant de cette autre vie… donc, tout ça, ce sont des histoires de personnes naïves. La vie se termine tout simplement à l’accouchement.
C’est comme ça, il faut l’accepter.
– Bébé 2 : Et bien, permet moi de penser autrement. C’est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j’aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.
Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que tu crois en « maman » ???
Ah ! Et où se trouve-t-elle ?
Bébé 2 : Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d’elle et c’est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.
Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.
Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord, ça c’est ton point de vue. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante… On peut sentir quand elle caresse notre monde… Je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement…

Auteur inconnu